Ouvre ton cœur

Vue sur le web…

Il y a ces jours où je me réveille seule. Et la maison me paraît tellement vide. Ce genre de matin où tout ce silence devient assourdissant. Ce genre de matin où j’ai envie de sortir de chez moi et demander sa main au premier mec que je rencontrerai, l’emmener chez moi et lui faire pleins d’enfants pour remplir toute cette maison. Ce genre de matin-là, j’évite de sortir. Je pourrai faire une bêtise. Je reste la plupart du temps dans mon lit. Je lis un livre. N’importe lequel trouvé sur ma table de chevet. La plupart du temps, c’est un livre que j’ai déjà lu. Alors, je relis un chapitre, une poésie, ou je relis le livre dans son intégralité. Parfois, j’ouvre la télé. Je me fais un film en buvant du café. D’autre fois, j’ouvre la télé, zappe les chaînes jusqu’à ce que l’une d’entre elle me demande le code digital de quatre chiffres. Ce genre de chaînes pour adulte. Et je me fais un film(dois-je vraiment préciser un film pour adulte?). Au bout d’un moment, une bouffée de chaleur d’excitation me remplie. Et je laisse ma main parcourir tout mon corps. Je dors nue. Donc je n’ai pas d’habits à enlever. C’est pratique de dormir nue. Je caresse mes seins. Lentement. Un léger pincement sur mes tétons me fait gémir tendrement. Je ne m’y attarde pas. Le plaisir est plus bas. Toujours plus bas. C’est en bas que sont les enfers, non? Toute cette chaleur, j’aurais aimé que ce soit une langue qui les apaise. Je caresse doucement mon clito, je prends mon pied. C’est vrai qu’il faut la chute aux enfers pour pouvoir reprendre son envol vers le paradis. Je me lèche un doigt avant de me l’introduire. Les va-et-vient. J’aurais aimé que ce soit le membre d’un homme viril qui m’aurait prise dans tous les sens. Je fantasme. Je rêve de ses secousses. Je rêve de ses muscles. De ses fessées. Et je jouis dans des spasmes d’exultation. J’ai joui avant les acteurs du film qui viennent tout juste de se mettre en levrette. Le gars a cette façon de tenir la hanche de la fille. Il a cette façon de pouvoir faire toute la durée du film sans jamais jouir(plus d’une heure!). J’aurais bien aimé me faire un acteur porno( fantasmer n’a jamais tué et ça va pas commencer avec moi!). Allez, dites moi les filles que vous n’avez jamais fantasmé à l’idée de se faire baiser par Superman ou par l’un des frères Salvatore dans Vampire Diaries? Je souris en éteignant l’écran. Est-ce qu’il existe quelqu’un qui après s’être masturbé qui continue de regarder le film? Je quitte enfin mon lit pour aller prendre mon bain. L’eau froide sur mon corps finit d’apaiser ma chaleur.

Il est 9h30 quand je finis de m’habiller. Et aujourd’hui n’est pas un jour férié. Je me dis que je dois quand même passer au bureau. Je prendrai un petit déjeuner à emporter dans mon restaurant préféré. Il est 10h43. Quand j’arrive enfin au bureau. Tout le monde s’arrête un peu pour me saluer. Est-ce que tous mes employés m’adorent ou ils tiennent tout simplement a avoir de bon liens avec leur boss? Je rentre dans mon bureau et m’enferme. Cette vie de rêve me soûle!

J’ai 34 ans. Et j’ai passé ma vie à courir après mes rêves. Je les ai presque tous réalisés et il me reste encore ce vide. Je me disais toujours que j’aurai le temps pour fonder une famille et avoir des enfants. Je me disais même que c’était pas ma priorité. Je me rappelle bien comment j’avais rembarré Michel. C’était un mec bien. Je l’aimais bien en plus. Quand ça devenait trop sérieux, j’ai pris mes jambes à mon cou. Je voulais pas que mari et enfant interfèrent à mes rêves. Moi d’abord, me suis-je toujours dit. Et aujourd’hui? Je me fais accoster par des hommes mariés ou des hommes un peu trop jeunes. J’ai une fois baisé avec un homme marié. C’était bien mais j’avais l’impression qu’il défoulait sur moi toute la pression qu’il avait dans son foyer. Je me suis promis de ne pas recommencer. J’ai aussi essayé un jeune. Ça m’a ramené un peu 10ans en arrière. La fougue de la jeunesse. Mais quand j’ai pensé au fait qu’il était sûrement quelque part avec un groupe de pote en train de se vanter qu’il s’est fait une cougar, j’ai été dégoûté. Je me suis promis de ne pas recommencer. Alors me voilà, avec mes séances de porno tôt le matin pour ne pas passer la journée grincheuse. J’ai même pensé à m’acheter un dildo mais bon sang! Je dois me trouver un mari.

Et elle raccrocha.

L’animatrice de l’émission très écoutée “Ouvre ton cœur” reprit l’antenne en disant: dommage que notre dame n’a pas laissé de coordonnées. On ne pourra malheureusement pas prendre d’autre appels. On se retrouve demain à la même heure. Je vous laisse avec cette musique de Luke Combs, Beautiful crazy. Madame, qui que vous soyez, vous serez bientôt là beautiful crazy d’un homme bien.

Il écoutait l’émission “Ouvre ton cœur” dans sa voiture. Beautiful crazy était l’une de ses musiques country préférées. Il sourit en disant bon sang! J’en ai déjà entendu mais là, vraiment! Il repensa à l’histoire de la dame et quelque chose en lui s’était rallumé. Il avait 37ans, avait réussi sa vie en se disant qu’il aurait le temps pour trouver une femme, fonder une famille, avoir des enfants. Mais maintenant, il a l’impression que toutes les femmes qu’il a connues se sont déjà mariées. Les filles qu’il rencontre, il a l’impression qu’elles ne s’intéressent qu’à son blé. Entre les putes de luxe et les coups du soir, il commence vraiment à en avoir raz le bol!

7 commentaires sur “Ouvre ton cœur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s